Travaux

Mars 2018 : Agrandissement du parking  situé Rue de Dijon : 

Depuis quelques semaines, le petit parking, situé rue de Dijon, accueille 9   véhicules au lieu de 5, ce qui permet d’une part de libérer les trottoirs et d’autre part une meilleure visibilité aux véhicules sortant de la ruelle Basse. Pour ce faire, l’ancien bâtiment inutilisé de l’alambic dont le toit était amianté, a dû disparaître. Nous avons une pensée nostalgique pour tous les anciens qui y ont passé de bons moments conviviaux.

——————————————————————————————

Mars à mai 2018 :  sécurisation de la Rue des Ecoles et issue de secours

Les travaux de sécurisation de la rue des écoles, devant la maternelle, et du carrefour de la rue des Crais sont terminés.
Afin de faire ralentir les véhicules, la chaussée a été rehaussée. La hauteur et la longueur de la pente correspondent aux normes obligatoires ; sans répondre à ces exigences, nous nous serions exposés à des risques de poursuite en cas d’accident. Ces normes sont d’autant plus imposées que les bus empruntent cette rue.
La traversée est protégée par des barrières empêchant le stationnement face à l’école.
Nous avons ajouté une signalisation très complète au sol et hors sol par l’ajout de panneaux métalliques réfléchissants représentant un enfant.
Certaines personnes continuent à rouler plus vite que normal sur cette zone, les enfants et leur innocence méritent plus d’égard.
Ces travaux ont également permis de matérialiser les stationnements coté école et en bas de la rue des Crais. A noter qu’il est également possible de stationner aux abords du Mille Club.
Il est important de préciser que la règle de la priorité à droite s’applique  pour la rue des Crais qui est devenue prioritaire sur la rue des Ecoles, comme l’étaient déjà la rue de la Prielle et la rue des Tilleuls.

————————————————————————————————————

Avril et mai 2018 :  aménagements divers : Allée des Lilas, cimetière, panier de
basketball 

 

Plan départemental d’alerte météorologique

Les médias vous informent de l’évolution des niveaux de vigilance.

Voici les conseils concernant l’attitude à adopter en cas d’alerte ORANGE ou ROUGE  :

Phénomène météo
– alerte ORANGE
– alerte ROUGE

Vents violents
Limitez vos déplacements et renseignez-vous avant de les entreprendre.
Prenez garde aux chutes d’arbres ou d’objets divers.
Rangez les objets exposés au vent. Restez chez vous et évitez toute activité extérieure.
Si vous devez vous déplacer, soyez très prudents. Empruntez les grands axes de circulation.
Prenez les précautions qui s’imposent face aux conséquences d’un vent violent et n’intervenez surtout pas sur les toitures.

Fortes précipitations
Renseignez-vous avant tout déplacement.
Evitez le réseau routier secondaire.
Soyez prudents face aux conditions de circulation pouvant être difficiles.
Si vous habitez en zone habituellement inondable, prenez les précautions d’usage. Restez chez vous et évitez tout déplacement.
Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
Prenez toutes les précautions pour la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux, même dans des zones rarement touchées par les inondations.

Orages
Evitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques.
A l’approche d’un orage, mettez en sécurité vos bien et abritez-vous hors des zones boisées. Soyez très prudents, en particulier si vous devez vous déplacer, les conditions pouvant devenir soudainement dangereuses.
Evitez les activités extérieures de loisir.
Abritez-vous hors des zones boisées et mettez en sécurité vos biens.
Sur la route, arrêtez-vous en sécurité et ne quittez pas votre véhicule.

Neige/Verglas
Renseignez-vous sur les conditions de circulation.
Respectez les restrictions de circulation et déviations.
Prévoyez un équipement minimum en cas d’immobilisation prolongée. Restez chez vous et n’entreprenez aucun déplacement.
Si vous devez vous déplacer : signalez votre départ et la destination à des proches, munissez-vous d’équipements spéciaux et prévoyez du matériel en cas d’immobilisation prolongée, ne quittez votre véhicule que sur sollicitation des sauveteurs.

Grand froid
Evitez les efforts brusques.
Vérifiez le bon fonctionnement des systèmes de chauffage dans les espaces habités.
Pas de boissons alcoolisées.
Si vous êtes obligé de sortir, évitez les heures les plus froides et l’exposition prolongée au froid et au vent, veillez à un habillement adéquat : plusieurs couches, imperméables au vent et à la pluie, couvrant la tête et les mains.

Canicule
Passez au moins 3 heures par jour dans un endroit frais.
Rafraîchissez-vous, mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour.
Buvez fréquemment et abondamment même sans soif.
Evitez de sortir aux heures les plus chaudes. N’hésitez pas à aider ou à vous faire aider.

Site internet de Météo France : http://www.meteofrance.com

Entrées charretières

Si vous souhaitez faire ou refaire votre entrée charretière, cour, etc. en enrobé à chaud pour 2019, envoyez un mail à la mairie (mairie.ruffeylesechirey21490@orange.fr) qui regroupera les demandes.

Participation citoyenne

La réunion publique d’information, en vue de la mise en place d’un dispositif de participation citoyenne dans la commune, a eu lieu le lundi 15 janvier 2018 à 19h à l’ERL. Elle a été animée par le major Portrat, commandant de la brigade autonome de gendarmerie d’Arc-sur-Tille.

panneau-voisins-vigilants-net Lors cette réunion, un petit film a été présenté puis  le major a expliqué ce qu’était la démarche « participation citoyenne » :
elle consiste à sensibiliser les habitants d’une commune ou d’un
quartier et à les associer à la protection de leur environnement.

Même si la commune est assez peu touchée par les cambriolages, le simple fait que chaque entrée de village soit signalée par des panneaux de participation citoyenne permet la mise en fuite de potentiels cambrioleurs ou simples démarcheurs armés de mauvaises intentions.


Lors de la réunion publique organisée par le Major Portrat, de la brigade d’Arc-sur-Tille, le 15 janvier dernier, il a été expliqué en quoi consiste la participation citoyenne.

Encadrée par la gendarmerie nationale, la « participation citoyenne » vient conforter les moyens de sécurité publique déjà mis en œuvre.

Ce protocole consiste à sensibiliser les résidents d’un quartier en les associant à la protection de leur propre environnement. Il s’agit d’un plan de prévention et de dissuasion mis en œuvre dans le cadre d’un partenariat entre les services de l’État, les communes et les habitants, afin de lutter contre les phénomènes de délinquance. 

Ce dispositif encourage la population à adopter une attitude solidaire et vigilante ainsi qu’à informer les forces de l’ordre de tout fait particulier.

La gendarmerie ayant validé les 8 référents volontaires, le protocole « participation citoyenne » a été signé, en mairie, le mardi 29 mai 2018 après-midi en présence du Colonel HURTAULT, commandant en second, du Chef d’Escadron STEPHAN, du Major PORTRAT, commandant de la brigade d’Arc-sur-Tille, de l’adjudante COLLOT, de Madame le Maire et des référents.

Incivilités

Incivilités

Très fréquemment, il faut ramasser canettes, bouteilles plastique, bouteilles de verre cassées, détritus en tous genres ; il faut aussi replanter et racheter les fleurs, réparer les poubelles et les bancs, les jeux, etc. Ceci est le résultat d’attitudes de quelques-uns qui, avec l’effet de groupe, l’alcool, la frime…

Le respect des biens publics est une preuve de citoyenneté responsable.

L’implication de chacun d’entre nous peut faire cesser ou régresser ces agissements. Si ceux-ci devaient perdurer ou croître, une plainte sera déposée, toute atteinte au bien public devant être sanctionnée.

Des habitants nous font régulièrement part de nuisances sonores, en soirée voire la nuit, lors des vacances scolaires ou des week-ends : « Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé (article R1334-31 du code de la santé publique) ». N’hésitez pas à appeler les forces de l’ordre (gendarmerie d’Arc/Tille : 03 80 37 01 23 ; 17 ou 112) pour qu’elles viennent constater et même infliger une amende forfaitaire de 68€.

Nadine Mutin
Maire

Guide des démarches

Pour accéder à toutes les informations concernant vos droits et démarches, rendez-vous sur service-public.fr .

En tant que particulier, si vous souhaitez entreprendre des travaux, évaluer leur faisabilité : téléchargez en ligne les formulaires de demandes officiels en cliquant sur le lien suivant

http://vosdroits.service-public.fr/…

Autorisation de sortie du territoire (AST) d’un mineur non accompagné par un titulaire de l’autorité parentale. CERFA 15646*01 à télécharger. cerfa-15646-01

Salles des fêtes : ERL – « Le Basmont »

Description et histoire de l’ERL – Le Basmont

Construit en 2006 et opérationnel début 2007, l’espace de rencontre et loisirs ERL – Le Basmont  est situé dans la zone du Basmont et proche des complexes sportifs ; son emplacement permet le déroulement de manifestations en n’occasionnant pas de nuisances sonores.

Ses applications sont multiples :

Ce complexe peut servir pour des réunions, des assemblées générales, des séminaires, des expositions, des cours de gym, de zumba, de danse de salon, de judo, des repas de famille, des mariages ou toute autre manifestation…

L’accueil possède un coin bar équipé d’un réfrigérateur congélateur.

La partie cuisine permet le réchauffage des plats apportés par les professionnels ou la famille (la cuisson n’étant pas possible).

La salle dispose de 40 tables rectangulaires de 180/80, de 8 tables rondes de 150 cm de diamètre, de 300 chaises et pour l’extérieur : 18 tables et 70 chaises légères.

La salle climatisée peut être louée entière ou fractionnée 1/3, 2 /3 par une cloison mobile.

La cuisine est équipée de : four de cuisson, four de réchauffage, plaque de cuisson au gaz, réfrigérateur, lave-vaisselle…

Vous souhaitez des informations complémentaires, envoyez un mail à
mairie.ruffeylesechirey21490@orange.fr


Quelques photos :

vue-1

vue-3

vue-4

20161122-162603


Plan de la salle :

Cliquez ici

Nouveaux Arrivants

Chaque année, en février, la municipalité organise un temps de rencontre avec les nouveaux arrivants.
C’est l’occasion pour le Maire et l’équipe municipale de leur souhaiter la bienvenue et de présenter la commune.
A l’issue de la cérémonie, un apéritif, offert par la municipalité, permet aux familles présentes d’échanger en toute convivialité et de répondre à leurs interrogations afin de faciliter leur intégration sur la commune.

Le guide des nouveaux arrivants, édité par la municipalité, est remis à chaque famille.

Vous êtes nouvel arrivant, vous souhaitez participer à ce temps de rencontre, prenez contact avec la mairie pour vous inscrire
au 03 80 32 07 07 ou par mail : mairie.ruffeylesechirey21490@orange.fr.

En 2018, l’accueil des nouveaux arrivants a eu  lieu le
samedi 3 février à 11h30 à la mairie.

14 familles sont venues avec leurs enfants.

Prévention gendarmerie

Message d’attention de la gendarmerie

De nombreux cambriolages sont commis sur l’ensemble de notre département. Notre secteur n’est bien évidemment pas épargné, notamment en ce qui concerne les communes situées au nord-ouest d’Arc-sur-tille (Varois-et-Chaignot, Saint- Julien, Clénay, Brétigny et Ruffey-lès-Echirey).

Ces cambriolages sont généralement commis en fin d’après-midi – début de soirée. Les voleurs recherchent essentiellement des bijoux et du numéraire.

En complément de son action, la gendarmerie souhaite sensibiliser la population en lui demandant de prévenir immédiatement la gendarmerie d’Arc-sur-Tille (03 80 37 01 23 ou composer le l7) de tout fait suspect.

Quelques bons réflexes :
• Protéger son domicile par un système de fermeture fiable,
• Être attentif à ses clés,
• Être vigilant sur les accès de son domicile,
• Avant de laisser pénétrer quelqu’un dans son domicile, s’assurer de son identité (personnelle et/ou professionnelle),
• Ne pas laisser ses objets de valeur en évidence.

En cas d’absence :
• Ne pas donner d’informations sur ses dates d’absences,
• Donner l’impression que votre domicile est habité,
• Faire suivre son courrier, faire un transfert de sa ligne téléphonique,
• Signaler son absence à la gendarmerie dans le cadre de l’opération « tranquillité vacances » : vous signalez à la brigade de gendarmerie de votre domicile, votre départ en vacances. Pendant votre absence, des patrouilles de surveillance seront effectuées, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end, afin de dissuader tout individu de tenter de cambrioler votre domicile.
• Signaler à la gendarmerie tout fait suspect.

Si vous êtes victime d’un cambriolage :
• Prévenir immédiatement la gendarmerie « 17 »,
• Protéger les traces et indices (on ne touche à rien),
• Faire opposition auprès de sa banque, déclarez le vol à son assureur.

Recensement

recensement-militaireRecensement militaire

Tout jeune de nationalité française, garçon ou fille, doit se faire recenser entre la date de ses 16 ans et la fin du troisième mois suivant. Le recensement citoyen est, en effet, une démarche obligatoire et indispensable pour pouvoir participer à la Journée Défense et Citoyenneté (JDC).
L’attestation de participation à la JDC est réclamée pour toute inscription aux examens et concours soumis à l’autorité publique (CAP, baccalauréat, permis de conduire…).
Le recensement permet l’inscription automatique sur les listes électorales à 18 ans (en cas de changement d’adresse, ne pas oublier de prévenir le Bureau du Service National concerné et de contacter la mairie de la nouvelle adresse).
Les jeunes, non recensés dans les délais légaux, pourront régulariser leur situation auprès de la mairie.
Pour être recensé, la démarche est très simple : il suffit de se rendre à la mairie de son domicile, muni de sa pièce d’identité et de son livret de famille.

Bruits ou tapages injurieux ou nocturnes

Les bruits ou tapages injurieux ou nocturnes troublant la tranquillité d’autrui sont punis d’une peine d’amende de 3ème classe (article R 623-2 du code pénal) et la sanction est immédiate, soit 68 euros, sanction qui peut être majorée à 180 euros (paiement en dehors des délais) mais il faut que le tapage soit constaté par la gendarmerie.

La gendarmerie nous demande de faire passe le message suivant : un appel à la gendarmerie (17 ou 112) est préférable à une intervention individuelle qui peut être susceptible de dégénérer…